Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Prophecy L490 ! L'équipe Administrative vous souhaite une bonne année ! N'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets rps ! Cela motivera certains pour venir vous répondre ! Bon jeu !

Partagez | 
 

 Asphodèle Slayers.

Aller en bas 
AuteurMessage
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Asphodèle Slayers.   Mar 22 Déc - 15:32




Asphodèle, Nospheratov
née Asphodèle Mandragora Gillian De Saint-Ange Nospheratov
35 ans.
Officiellement décédée il y a deux ans.
Ancien Professeur de Potion&Poison

à
Poudlard.
enseignement aux sangs purs

Slept so Long.

____________________________

Spoiler:
 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

DATE DE NAISSANCE + LIEU : un 23 décembre, le lieu est incertain? Sans doute au delà du cercle polaire, dans les environs de l'Institut Durmstrang.
ORIGINES GÉOGRAPHIQUES : Elle ignore tout de ses origines réelles hormis qu’elle est liée au nom de Black Saint-Ange que malgré ses recherches elle n’a réussi à relier à rien ni personne.D’une manière général son origine pour elle c’est Durmstrang, du moins c’est son repère le plus stable. Sinon elle est habituée à voyager et elle à vécu un peu partout entre l’Europe, l’Asie et les USA.
A titre indicatif voici quelques unes des demeures qu'elle fréquente plus ou moins régulièrement:
ORIGINES SOCIALES : Asphodèle est d’ascendance sang pur. Elle descend d’une famille de sorciers illustres –les De Saint-Ange - mais elle ne l’a pas su avant longtemps. Elle est, avec son oncle, la dernière représentante de la lignée.
Elle a une fortune personnelle considérable que ses parents lui ont laissée et elle est l’unique héritière de son oncle de Mélian de Saint-Ange et de Vlad Alexandrei Nospheratov. Elle a été élevée par ce dernier, dans la plus haute tradition de noblesse slave.
HISTOIRE FAMILIALE : (un minimum de cinq à dix lignes concernant son histoire, si pur. sinon, un minimum de cinq lignes vous sera demandé)
    -> MANOIR BATHORY, Transylvanie...
    C'est une antique bâtisse, imposante et bien entendu incartable. C'est le lieu de toutes les soirées mondaines. Aussi appelée aussi forteresse de Čachtice, elle est laissé dans un état de délabrement pour les yeux des moldus quand elle n'est que splendeur en réalité.

    ->RESIDENCE DRACUL, la forteresse des miroirs, Russie...
    Le Château est dissimulé par des enchantements tous plus complexes les uns que les autres. Il est quasiment impossible d'y pénétrer. D'aucun soupçonne qu'il renferme des trésors digne de ceux gardés par les dragons de Gringotts en Angleterre mais nul ne saurait l'affirmer. Nul hormis les quelques rares que Nospheratov a laissé entrer (dont certains ne sont jamais ressortis d'ailleurs)...
    Il se situe en pleine forêt, cependant passé le portail imposant, c'est dans un immense parc que l'on se retrouve. Un lac reflète les étendues célestes à perte de vue, tel un miroir noir. Qui sait ce qui peut bien nager la dedans.
    La taïga russe semble si loin...
    Pour ce qui est du mystérieux château de Bran...chuttt, il ne faut même pas le mentionner.

    ->La Maison de Awa Mayfair, Nouvelle-Orléans (MIS).
    Une petite maison véritablement miteuse dans le quartier français de la Nouvelle Orléans. La famille Mayfair vit dans une extrême pauvreté et pourtant ne manque de rien. Ces sorciers un peu particulier maîtrise le Vaudou. Asphodèle leur est liée de part sa mère mais elle ne les connait pas aussi bien qu'elle peut connaître les Bathory. Elle est toujours la bienvenue chez Awa et ses fils, Dai et Django même depuis qu'elle est vampire. Cette très très grande famille a l'esprit suffisamment ouvert pour ça.
    ->MANOIR SLAYERS, 17 Mayfair Street, South Kensington, Londres.
    Le manoir qu'elle et William ont choisi peu après leur mariage alors qu'elle était déjà enceinte d'Elladora, Evanescence et Elliot. C'est là qu'elle vit depuis près de 18 ans avec sa famille.
    ->Cimetry of the Erlking Witch, Londres.
    C'est là que fut enterrée Asphodèle Slayers, il y a deux ans après qu'elle a perdu la vie en donnant naissance à un dernière enfant, Ethan Slayers. La tombe est toujours fleurie par un veuf aimant et dévouée, plus rarement par des enfants devenus aujourd'hui des adolescents qui mordent la vie à pleines dents.

    ->FRÜHLING BAR, Londres.
    C'est le bar qu'elle et le vampire Changelin' fréquentent. Ils continuent de servir du sang malgré les lois anti-vampires et anti-lycan. C'est un bar qui a donc glissé dans la clandestinité la plus totale.

ÉCOLE FRÉQUENTÉ : Durmstrang et Ultérieurement Poudlard.
CURRICULUM VITAE :
- diplômée du Ministère Londonien avec mention.
- épouse William Slayers.
- naissance des triplets Slayers.
- chercheur aux Dhaarmika, spécialiste en botanique, poison et toxicologie.
- professeur de potion et poison à Poudlard.
- naissance d'Ethan Slayers - décès.
- chercheuse clandestine.
BAGUETTE MAGIQUE : elle garde toujours sur elle sa baguette de bois d’ébène ( plume de phénix, 27 cm) bien qu'elle n'en ait plus l'utilité.



APPARENCE ET PROFONDEUR :

PHYSIQUEMENT, ... : Un subtile mélange entre la volupté de l’enfance et la beauté d’une femme mûre. C’est ainsi que l’aurait voulue Menoch, le vampire qui a servi au expérience de Nospheratov. Sa peau de métisse garde toujours un léger voile d’or et cette douceur satinée au toucher qui n’a absolument rien de naturel ou de commun. On se damnerait pour moins que cela mais rare sont ceux qui ont l’occasion d’en faire la découverte. Les traits plutôt fins et réguliers par endroit Asphodèle garde quelque chose de presque innocent sur son visage. Comme par exemple la courbe espiègle de son nez ou de ses pommettes quand elle rit. Si ses lèvres bien dessinées et douces elles aussi appellent le baiser, voilà un regard qui s’en fera le farouche gardien. Ce regard là, il faut oser le braver quand il est en colère ou déterminé. Deux iris tantôt d’un noir de velours plutôt froid du fait de cette lueur argenté qu'on peut y voir parfois et qui trahit les prémices avortées du don obscur; changeant surmontés de deux sourcils fins particulièrement expressifs. Son regard est vif, et très communicateur. Elle porte ses cheveux noirs, longs, ce qui lui va plutôt bien. Pour le reste, elle est plutôt bien proportionnée quoiqu’elle ne soit pas bien impressionnante du haut de son mètre soixante dix, avec ses membres fins et allongée. On aurait peine à croire qu’une chose aussi délicate en apparence puisse frapper si fort.


CARACTERE : C'est une femme particulièrement active autant sur le plan intellectuel que pour le reste. Elle a une curiosité naturelle très poussée et une aptitude à raisonner peu commune. Aussi c'est une fille qui aime les choses carrées et organisées. Elle met de la rigueur et de l'application dans la plupart de ses entreprises et se montrera très exigeante tant envers elle même qu'envers les autres.
En outre, si elle sait se montrer de très bonne compagnie elle n'est pas d'un naturel sociable et restera totalement indifférente à toute forme de relation superflue, aussi elle pourra paraître froide et cassante sinon très distante envers la plupart des gens car Asphodèle est en plus de ça, élitiste. Donc elle choisit ses relations au compte goutte pour ne garder que le meilleur selon elle.
Elle ne voit pas l'intérêt d'avoir des amis bien qu'elle attache un grand prix aux quelques rares qu'elle aie. C'est une femme constante et fidèle, sur qui on peut se reposer facilement si elle vous laisse faire. On peut avoir absolument confiance en elle quand elle dit quelque chose bien qu'elle donnera toujours la primeur à ses intérêts personnels. Elle se fait aussi une opinion d'elle même assez haute pour se croire auto-suffisante. Elle ne cherchera donc pas à engranger plus de pouvoir par l'accumulation d'objets magiques ou autres, se considérant suffisamment puissante comme cela. C'est une mère efficace et aimante, qui aura tendance à pousser ses oisillons vers l'indépendance plutôt qu'à les couver.
Asphodèle a beaucoup de caractère et un humour qu'il faut savoir savourer mais somme toute c'est une personne agréable a vivre quand elle a décider de se montrer sous son meilleur jour.
Pour les mauvais côtés, elle peut se montrer très méprisante et supérieure parfois, surtout quand il s'agit d'inimitié elle serait plutôt du genre "les wagons de ta connerie patinent sur les rails de mon indifférence" voir carrément ne même pas voir la personne. En fait il est très difficile de se faire remarquer d'Asphodèle, la plupart des gens qu'elle connait ne font pas partie de ses amis intimes ni de ses ennemis qui sont presque des titres honorifiques pour elle.
Butée et persuadée d'avoir raison, elle ne lâchera pas le morceau.
DON, PARTICULARITE : vampire, d'où le officiellement décédée. Mieux vaut ne pas attirer l'attention du ministère. Ses funérailles ont d'ailleurs été organisée en bonne et due forme, question de crédibilité.



BIOGRAPHIE :

J'ai eu un enterrement tout ce qu'il y a de plus classique. Un prêtre pour me promettre que dans les instants les plus difficiles, dans ma marche au travers du désert, quand il n'y avait dans le sable que les emprunte d'un seul c'était parce que Dieu me portait dans ses bras. Un petite groupe de personne que j'ai aimé qui ont versé de vraies larmes, prononcé de douces élégies qui pourtant s'étranglaient dans leur gorge comme si chaque mot avait été une lame de rasoir. Un cercueil confortable pour assister à tout ça. Je me rappelle que le doublage matelassé était particulièrement confortable. De la soie, pas du satin. De la soie noire et matte avec les armoiries de mon père dessus, c'était tout ce qu'il avait consenti. Je me rappelle l'odeur du bois de chêne. Je n'avais pas voulu un cercueil en pin. L'odeur de l'essence m'aurait brûlé l'odorat. Les préoccupations d'un mort sont bien futiles n'est-ce pas? Un beau cercueil de bois miel. Surtout pas de verni. Le vernis ça fait trop vieillot.
Une robe blanche bien cintrée à la taille par un corset sans buste. Mon alliance. Et que mes cheveux soit bien coiffés malgré leur inhabituelle noirceur. Un peu de maquillage, même si je n'en mettais pratiquement jamais. Il fallait bien faire un effort pour ce jour là.
Mes enfants pleuraient, sauf mon tout petit dernier, Ethan. Je n'avais jamais avant lui pris l'expression "donner la vie" à ce point au sérieux. Ce soir là mon mari a fait un éloge funèbre particulièrement émouvant même si au fond de son coeur je sentais qu'il était carrément hilare je ne doute pas qu'il ait joué les choses à la perfection car dans le coeur des autres il n'y avait que profonde tristesse. Mais n'allez pas le juger trop vite. Il aimait réellement sa femme, comme promis, dans la maladie et même dans la mort. Il avait même fleuri ma tombe d'orchidées après avoir patiemment jeté les lourdes pelletées de terre avec Dak', lourdes pour le coeur plus que pour les bras. Je me rappelle l'angoisse de la terre qui tombe en avalanche sur le couvercle hermétiquement vissé. L'envie de hurler mais non. Pas très loin Menoch qui me tranquillisait en pensée. Change' aussi. On me veillait avec grand intérêt. Puis le silence. Dust to dust to dustodustodus... Les échardes du bois de chêne qui sont plus mauvaises que celle du pin. Je t'avais dit de m'écouter. Ils me le diraient sans doute une bonne paire de fois.

J'avais de la terre dans la bouche, dans les cheveux, sur ma robe blanche. Le blanc ce n'est pas une couleur d'enterrement. Vous le saurez maintenant. Menoch dit que c'est la couleur qui me va le mieux. C'est sa main qui m'a extirpée de toute cette terre retournée. Une main froide, douche et ferme. Je me rappelle l'avoir serrer dans mes bras pour me tranquilliser. Ce geste m'avait manqué. Il n'avait manqué que ça à cet enterrement. J'étais si furieuse contre lui de ne pas être venu. Mais ça n'avait pas d'importance. Je regardai le tumulte des fleurs et de la terre retournée. Ash to ash to ashtoashtoas... Il fallut tout rendre présentable même les fleurs. Les orchidées sont moins fragiles que les autres. Menoch m'en offrait une blanche bien sûr. Change' se moquait de lui en m'offrant une rose black baccara à l'odeur délicate. Je les jetai sur la tombe et nous allions en ville, dans un bar que Change' connaissait. Un bar clandestin cela va de soi. Pourquoi n'être pas rentrée tout de suite? La faim. Elle me rendait dangereuse pour eux tous.
Je les retrouvais un peu plus tard. Je frappais à la porte de chez moi comme nous avions prévu. William m'ouvrait et m'embrassait avec ce petit sourire que nous partagions mais je constatai que la maison était étrangement silencieuse. Seul restait un nombre restreint des gens que j'avais décidé de mettre dans le secret. Ceux en qui je pouvais avoir confiance.
Je leur souriais sans rien dire, affrontait leurs regards mi-accusateurs, leurs figures tracées de larmes, les instants de silence lourd. Puis ils repartaient le coeur léger, presque heureux.

William - Alors mon discours?
Lily - Un petit trop ampoulé, ça ne te ressemblait pas.', rédis-je avec un sourire narquois.

Je m'étais mise au lit avec l'intention de m'endormir. Mais il sombra dans le sommeil et moi pas. Je me relevai et aller voir dans mon bureau. Mes recherches m'attendaient. Comme je les avais laissé la veille au soir, pendant l'heure où je m'étais éclipsé de la morgue. Un échantillon de mon sang exposé au soleil et un autre resté à l'abri dans le tiroir. Le verre du premier échantillon s'était cassé. Sans doute sous la chaleur. Cette nuit la je poussais mes recherches à de simples annotations sur les propriétés du virus vampire et n'allait me coucher que l'aube pointant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:02

terminée hehe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrique I. Almadovar

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:07

Je sais pas si je vais te valider, vu que je ne suis pas son mari.
...

Débrouille toi.

*s'en va*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seamus Asher

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 12/12/2009
Patronus&Epouvantard : Basilic&Aucun.
Âge&Profession : 80yo&Précepteur d'Alchimie.

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:08




Pas grave.

J'te valide, moi! What a Face


*court en voyant 'Rico rappliquer*

_________________

    I'M NOT READY FOR HELL,
    But i can show you how it is.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:09

Tssss.

Aspho: tu avais qu'à lever la main quand on a dit "si qq veut s'opposer à ce mariage" ou ramener tes fesses y a deux ans quand mon mari est parti :P

edit: seamus fuiiiiiiiiiiiiiiiiiit


Dernière édition par Asphodèle Slayers le Dim 3 Jan - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrique I. Almadovar

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:09

Si j'avais su...

*lance un sortilège de mort sur Seamus.*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seamus Asher

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 12/12/2009
Patronus&Epouvantard : Basilic&Aucun.
Âge&Profession : 80yo&Précepteur d'Alchimie.

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:10




Rolling Eyes Ça se tu pas comme ça un être alchimique, mon chou. Sois plus classe que ça.

_________________

    I'M NOT READY FOR HELL,
    But i can show you how it is.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:11

si will passait par là il serait mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrique I. Almadovar

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:12

c'est increvable. Tricheuse.

*part en boudant*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seamus Asher

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 12/12/2009
Patronus&Epouvantard : Basilic&Aucun.
Âge&Profession : 80yo&Précepteur d'Alchimie.

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:13




Han! Même pas!
Ça se tu. Mais c'est comme tout. Faut avoir le coup de main.

Allez, boude pas. Tonton Seamus t'aime quand même!

*transplane*

_________________

    I'M NOT READY FOR HELL,
    But i can show you how it is.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:15

XXXD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrique I. Almadovar

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   Dim 3 Jan - 18:15

u_u

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asphodèle Slayers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asphodèle Slayers.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophecy L490. :: Le Magenmagot. :: liste d'émargement. :: guess who?-
Sauter vers: