Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Prophecy L490 ! L'équipe Administrative vous souhaite une bonne année ! N'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets rps ! Cela motivera certains pour venir vous répondre ! Bon jeu !

Partagez | 
 

 I assume, i need no introduction /Moony FINI

Aller en bas 
AuteurMessage
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 0:25




Moonlight, Skynïe CROWND
17 ans.
Élève - Apprentie Alchimiste

J'ai bien l'intention de prouver que je suis une méchante.

____________________________

Spoiler:
 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

DATE DE NAISSANCE + LIEU : Le deux janvier, dans un pays d'europe qui n'est autre que la France, plus précisément Paris.
ORIGINES GÉOGRAPHIQUES : Franco-Anglaise
ORIGINES SOCIALES : Sang pure - Relativement riche.
HISTOIRE FAMILIALE :
D'apparence - et si on est un tant soit peu renseigné- on peut dire que Moonlight a beaucoup de chance côté famille et on peut aisément prendre à son sujet l'expression " née avec une cuillère dorée dans la bouche". Car oui, sa mère est une femme terriblement riche et connu dans le monde magique, son nom suffit pour rappeler aux bons souvenirs le prestige qu'elle a su gagner après des années et des années d'efforts. Quant à son père, certes peut être moins fortuné, il fait partie de la prestigieux académie d'alchimiste, ce qui éveille l'intérêt de tout ceux qui le connaissent. Quoiqu'il en soit, c'est une fortune colossale qu'ils ont ensemble accumulés pour leurs deux enfants, en vérité leur deux filles et Moonlight en est l'héritière directe. De sa noblesse, Moonlight n'en tire cependant qu'une double nationalité qui lui facilite bien les choses et une culture générale hors du commun, maniant le français et l'anglais à la perfection.

    -> PÈRE :

    Son père, Richard Clarence CROWND est un homme qui jusqu'alors n'était que très peu connu, d'apparence noble, distingué et fier, c'est l'anglais typique avec le flegme qui va avec. Toujours pressé et fasciné par l'alchimie depuis l'enfance, c'était presque normal chez lui d'obtenir la possibilité d'intégrer l'académie. Et bien que son don pour l'alchimie lui avait permis de s'enorgueillir davantage, il fut profondément bouleverser d'apprendre que cet héritage ne serait très certainement pas transmis à ses enfants, un espoir qu'il aurait espéré sincèrement se voir concrétiser un jour.

    -> MÈRE :

    Le raffinement à l'état pur. Qui ose encore prétendre que les français et les anglais sont incapables de s'entendre des suites de leurs querelles passées ? Eveline Delcourt nous présente là une tout autre optique. Son rang n'était pas encore assez élevé pour qu'on lui promette un époux correcte aussi a-t-elle donc choisit de plein gré d'épouser cet anglais qu'elle qualifie désormais d'insupportable. Parfaite bilingue, cette sorcière hautement réputée dans la société magique est une véritable dame de fer qui sait ce qu'elle veut quand elle le veut. Beaucoup dise qu'elle a éduqué ses filles à la baguette et que cela explique le caractère trempée de son héritière, mais en réalité, Moonlight a tout pris de sa mère.

    -> FRÈRE(S) & SŒUR(S) :

    Au grand damne de ses parents, elle n'a hélas ni grand ni petit frère, car de leur union ne naquirent que deux filles, et dieu seul sait à quel point Monny aurait aspiré être la seule et l'unique. Sunny Anne a pourtant vu le jour quelques années après elle. Une gamine qui demeura à jamais une gamine, se hâterait de penser son aîné, car si, à la naissance, la petite blonde n'avait rien contre sa nouvelle concubine, elle allait très vite la haïr, la détester, la mépriser. Entre elles, le fossé se creuse au fil des années, et le caractère simplet de l'enfant ainsi que sa carrure chétive pousse les parents des deux filles à s'occuper davantage de leurs cadettes. Quelque chose que, même si elle est incapable de l'admettre ouvertement, Moony n'a pas supporter, une blessure qu'elle dissimule dans un caractère irascible et mauvais.

    -> AUTRES :
    La famille de Moony n'est pas celle dont rêverait les princesses et les reines, encore moins celle dont elle aurait rêvé elle. Certes, ce descriptif pourrait vous faire penser à un tableau de famille plutôt radieux malgré quelques tâches disgracieuses, mais il n'en est rien. Si ce tableau était sur un mur, le cordon qui le maintiendrait suspendu serait sur le point de se rompre, car de la famille, il ne garde uniquement que le terme, et les alliances qui vont avec. L'argent, la gloire, la jalousie et surtout, notre terrible ennemi à tous, le temps, a fait que désormais, même tout ses symboles ne signifie plus rien.


ÉCOLE FRÉQUENTÉ :
Ne soyons pas trop excessif, Moonlight n'a au fond que 17 ans, aussi, ses écoles fréquentées ne se limite qu'à une seule et unique, celle qui est connue internationalement comme l'école Anglaise de sorcellerie: Poudlard. Et bien sur, elle fut automatiquement placée dans la maison des sang purs. Sa ruse, son ambition, sa détermination et sa fierté on fini par décidé pour elle de ce qu'elle ferait à Poudlard.
Pour le reste, elle doit la majorité de son éducation à elle même, bien que sa mère s'en soit un minimum chargé à l'époque où la jeune fille était encore enfant unique.

CURRICULUM VITAE :
La encore, ne vous attendez pas à un CV d'une longueur démesurée, tout ça bien sur à cause de son âge. Mais sachez cependant que la jeune fille est parfaite bilingue et que cela est marqué sur son CV depuis qu'elle a prononcé ses premiers mots. Elle maîtrise parfaitement la langue de son pays natale, le français mais aussi, celui du pays de son père, dans lequel elle vie désormais, l'anglais.

BAGUETTE MAGIQUE : (sa composition): C'est le cadeau qu'elle a reçu de son père pour un de ses anniversaire, celui sans doute où il a constaté avec bonheur que sa fille avait hérité de son merveilleux dont d'alchimie. A son entrée à Poudlard elle la reçu. Composée de bois d'ébène, elle mesure 23 cm, une taille amplement suffisante - paraît-il- pour les sorcières de petite taille comme elle. Le noyau quant à lui est composé de crin de licorne.








Dernière édition par Moonlight S. Crownd le Dim 10 Jan - 0:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 0:25

APPARENCE ET PROFONDEUR :

PHYSIQUEMENT, ... :

Si l'on devait se résumer à un mot pour définir cette jeune fille, on pourrait simplement dire qu'elle est parfaite. Bien sur, la perfection n'existe pas mais si elle avait lieu d'être sans doute porterait-elle le nom de Moonlight.
Malheureusement pour la jeune fille, on lui a souvent reproché à tords des défauts qui n'étaient que leurres, elle qui pourtant était destinée à être une petite princesse était reléguée au rang de moins que rien dés l'arrivée de sa jeune soeur. Trop petite, trop bien portante, trop si, trop ça...

L'unique chose sur laquelle ils eurent effectivement raison, c'est sa petite taille, car en effet, Moonlight n'a jamais dépassé le mètre soixante, une tare familiale qui avait alors sauté plusieurs génération maternelle pour tomber finalement sur la jeune fille. Mais hors mis cela, l'enfant est d'une beauté prodigieuse. Tenant les cheveux blonds et fin comme du fil de sa mère et ses yeux bleus azurs tout droit issus du génome de son paternel.

Quant à sa carrure, on peu noter qu'elle est tout à fait proportionnée à sa taille, svelte, elle était certes bien portante face à une petite soeur fragile et à la limite du rachitisme. Sans doute un défaut que ses parents ne pouvaient lui pardonner alors qu'elle n'y était décidément pour rien.
Son visage rayonne, et lorsqu'on la croisse on est bien loin d'imaginer que la jeune fille cache un caractère fourbe et vindicatif, pourtant, derrière ce visage d'ange, ses traits fins et son teint presque parfait ( rappelons bien qu'elle est adolescente) se dissimule pourtant un caractère de fer que l'on ne tardera pas à vous décrire.



CARACTERE :

Quel étrange caractère qu'a cette enfant! Certes, on ne choisit pas son caractère, pourtant, Moony, à force d'existence difficile s'est forgée un tempérament de fer. Mais ne pensez pas qu'elle fut toujours ainsi. Dans la vie, les choses changent et elle en fut bien témoin. Jeune, à l'époque où sa soeur n'existait encore que dans les projets de ses parents, Moony était une enfant comme les autres, calme, posée, intelligente, peut être même parfois trop douée pour qu'on puisse se rendre compte. Petite princesse d'un conte de fée, héritière de la famille, elle ne fut ni trop ni pas assez choyée par sa famille, l'enfant était sur le point de vivre une petite enfance normal.

Pourtant, tout bascule à l'arrivée de sa soeur, Sunny n'est pas du tout la soeur qu'elle aurait aimé avoir, et soudainement, tout de son existence semble agacé. Pourquoi au fond Moony est-elle plus robuste que sa jeune soeur? Pourquoi finalement toutes les qualités qui jusqu'alors étaient vantées à la jeune fille se changèrent en défauts? Difficile pour une enfant de réagir face à cela. Et la sensibilité dont elle faisait jusqu'alors preuve se forgea lentement pour se transformer en acier trempé, même si au fond, Moony gardera cette facette de sa personnalité, rare seront ceux qui la découvrirons.
Ambitieuse de nature, tout s'accentue lorsque son père découvre son don d'alchimie, du jour au lendemain, cette enfant presque oubliée de tous pendant des années revient sur le devant de la scène tout ça à cause d'un malencontreux accident. Cependant, Moony est rancunière et le passé qu'elle a vécut est loin d'être oublié. Elle jure vengeance sur son honneur et dieu sait que l'honneur est pour elle une chose importante.

Aussi met-elle son ambition au service de sa fierté, jeune femme désormais, elle ne perds rien de son caractère insupportable. Gentille avec tout le monde, elle sait que rien n'est gratuit et par conséquent agira toujours en fonction de ses propres intérêts, se liant avec ceux qui lui seront utiles, ceux à qui elle peut sous tirer ce qu'elle veut, ceux trop naïfs pour ne pas comprendre son manège. Curieuse maladive, elle fouine dans tout et ne se gêne pas à utiliser ce qu'elle découvre comme armes contre ses ennemis...Ou pour obtenir un plus ou un service. Presque sans scrupule la petite blonde est une peste et ne vous avisez nullement de lui marcher sur les pieds, têtues, ambitieuse et même un peu orgueilleuse, elle perdrait la face si elle était détrônée de sa première place en classe d'alchimie et tuerait celui ou celle qui lui usurperait. Mais cette jeune femme infernal cache au fond d'elle une sensibilité et une blessure profonde du à sa jeune soeur, pour qui elle voue une haine féroce.


DON, PARTICULARITE :

Le seul dont qu'elle possède c'est bien l'alchimie. Hérité de son père, personne n'aurait cru que l'alchimie se transmettrait d'une génération à une autre, surtout lorsque l'enfant est du sexe opposé. Et pourtant, lorsqu'à dix ans Moonlight montre les premiers signes de l'Alchimie, c'est des larmes d'espoir qui s'échappent des yeux de son père qui explose tout simplement d'euphorie. Depuis, elle commence à maîtriser ce don mais est encore bien loin des maîtres alchimistes, même si elle demeure première de classe depuis des années, elle doit ça à son ambition et à sa détermination.


Dernière édition par Moonlight S. Crownd le Dim 10 Jan - 0:48, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 0:33


by Cristalline
Les glorieuses heures d'un clair de lune

BIOGRAPHIE :

«  Félicitation pour votre petite fille madame. »

Elle bascule lentement la tête en arrière, les cris d'un enfant réticent à l'idée de venir au monde l'apaise enfin, soulagée, le front en sueur, une sage femme vient lui appliquer un drap sur la tempe. L'unique chose que ses yeux bleus complètement dilatés peuvent voir désormais, c'est la clarté aveuglante de la lampe au dessus d'elle, sa vue est trouble et elle ne demande que le sommeil. Une fille.... Son mari et elle aspirait à avoir un héritier mâle, mais le destin leur a fait don d'une fille. L'héritage familiale sera donc transmit à une femme et même si cela n'était désormais plus aussi rare qu'à une époque lointaine, elle ressentait une certain appréhension. Son mari n'avait pas dissimuler son espoir d'avoir un fils premier né, sans doute peut être car il espérait que le gêne masculin ait plus de chance de transmettre le don d'alchimie à celui-ci. Désormais, père d'une fille, elle ignorait comment cet homme étrange qu'elle avait pourtant follement aimé allait réagir.

Voilà désormais cinq ans qu'ils étaient marié. Ce mariage, tout deux l'avaient voulu, une histoire d'amour qui pourtant avait faillit ne pas voir le jour. A l'âge de seize ans, Cassandra avait été promise à un puissant sorcier de sang pur, fils d'un important chef d'état français et de dix ans son aîné. Quand elle l'avait rencontré son coeur avait cesser de battre tant cet homme si imposant lui avait fait froid dans le dos, mais la chance voulu que cet homme périsse de manière incongrue pour hautes trahissons. Aussi avait-elle été libre de choisir un époux, Richard s'était imposé à elle d'emblée, eux qui pourtant se connaissaient depuis bien longtemps et nourrissait des conflits permanent on pris conscience du sentiment qu'ils nourrissaient.

Mais cela n'est plus important, car cette enfant naît de leur amour allait devenir l'héritière de la famille, redressant doucement la tête, aidée toujours par cette même jeune femme à côté d'elle, Cassandra n'a pourtant plus la force de parler, épuisée par la longue heure de travail que lui avait imposé cet accouchement nocturne, tendant une main vers l'enfant, tout semblait traduire son désir de la porter dans ses bras. Ainsi rencontrait-elle sa fille, comme si soudainement, la pièce se vidait de toute vie qui l'entourait. L'enfant les yeux encore mis clos n'était pas vraiment belle mais était déjà une petite beauté en puissance et un sourire s'esquissa sur ses lèvres. Que cette enfant fut une fille ou un garçon au fond l'importait peu. Elle l'aimait déjà.

« Il est fort dommage que ce ne soit pas un fils. »

Assise sur le rebord du lit, encore fatiguée d'il y a deux jours, Cassandra regardait par delà la fenêtre de sa chambre, la seule source de lumière était alors bloquée par la présence d'une grande silhouette sombre qui semblait porter quelque chose dans ses bras, ce dernier levant enfin les yeux, elle esquissa un sourire. Et l'homme en face d'elle en fit tout autant, s'avançant doucement vers elle. Un frisson lui parcouru alors le dos, rien sur son visage ne montrait de déception, rayonnant, il tenait l'enfant, son enfant dans ces bras et cette dernière tendait déjà les bras vers son père. C'était terminée, elle l'avait déjà séduit.
« Mais quelle beau cadeau tu me fais là, ma chère épouse. » Et posant un baiser sur son front, il lui offrit sa fille, qu'elle pu à nouveau prendre dans ses bras.
«  Est-ce bien d'avoir choisit Moonlight? Pour une enfant naît une nuit de pleine lune, je trouvais l'idée tentante, mais si tu n'apprécies pas....
- C'est parfait, mais de grâce, laisse moi choisir le nom du prochain. »





by Lj

2053



Moony a dix ans, c'est d'ailleurs son anniversaire aujourd'hui. Mais la jeune fille ne s'en soucie guère, plongée dans un livre elle sait que son anniversaire n'a aucune espèce d'importance depuis toujours. Aussi loin que vont ses souvenirs, les seules bougies qu'elle vit briller était celle posée sur le gâteau de sa jeune soeur Sunny. Des parents expressément là pour la jeune enfant qui affichait toujours ce sourire niait et infernal que Moonlight avait de plus en plus de mal à supporter. Chaque jour, l'enfant avait été témoin de l'exubérante affection de ses parents vis à vis de sa soeur, et désormais, tout ce qu'elle faisait était synonyme de bonheur et d'émerveillement. Quant a elle, elle était toujours de trop, trop présente, trop robuste, trop rabat joie, non, elle n'avait décidément rien pour plaire. La petite princesse que Cassandra avait porté dans ses bras il y a dix ans de cela n'était plus qu'une dame d'honneur pour la nouvelle reine, Sunlight portait terriblement bien son nom. Le jour de sa naissance, ils oublièrent aussi tôt leur première née, l'enfant chétive avait faillit rejoindre l'au-delà plus tôt que prévu après un accouchement long, douloureux et terriblement difficile. Mais lorsqu'enfin le bébé chétif poussa son premier cri, ce fut un ouf de soulagement et pas de libération qui s'échappait des poumons de sa mère encore épuisée par le travail. Richard quant à lui, n'avait d'yeux que pour cette enfant miraculée, et «  Sunlight » sortit de sa bouche comme une évidence, elle serait son levé de soleil à lui, sans l'ombre d'un doute.

Depuis ce jour, la première née et héritière était reléguée au second plan, voir au troisième plan. Sa vie ne rythmait qu'à être un fantôme, et si d'abord elle l'avait subit, l'enfant commençait de plus en plus à se rebeller face à cette injustice. Moony avait en effet bien plus de conversation qu'une fille de son âge, avait reçu l'éducation nécessaire à tout héritier de sang pur, excellait déjà dans de nombreuses disciplines et parlait parfaitement la langue de son pays et celle de sa mère, pourtant, rien ne suffisait pour égaler Sunny et ses idioties, Sunny et sa naïveté, Suny et sa façon d'être tout simplement. Une soeur de plus en plus envahissante qu'elle haïssait de plus en plus.

Injustice, voilà un mot qui rythme la vie de la jeune fille, il ne passe pas un jour sans que cette enfant encore petite ne s'apitoie sur les décisions injustes prises par sa mère, si Sunny gaffe il est automatique de voir Moonlight se faire punir, car c'est elle et sa maladresse qui pousse Sunny dans l'erreur, car elle est l'aînée et qu'elle devrait montrer l'exemple, un exemple qu'elle ne veut pas du tout donner.
Pourtant, ce jour là, quelque chose allait changer, le soir venu, à table, face à sa soeur, pour un atelier dessin elle observait la gamine idiote et ses dessins horribles qu'elle montrait à sa mère comme si il s'agissait d'oeuvre d'art et le regard admiratif de sa mère. Face à ce spectacle pitoyable, elle restait figée dans un silence meurtrier, sans même toucher à sa feuille, bien trop écoeurée de la situation. Pourtant, son père en face d'elle n'hésita pas une seconde à faire montre d'autorité.
« Moonlight! J'aimerais que tu participes, regarde ta soeur ! Quels beaux dessins elle fait ! »
Une rage sans précédent s'éprit soudainement d'elle et le sourire niais de Sunlight agrémenté de sa fierté face à ses dessins difformes ne firent qu'aggraver les choses, plongeant ses yeux dans ceux de son père, l'oubliée de tous pris un crayon d'une main ferme, et – prête à le poser sur la dite feuille de papier vierge, fut surprise de voir que, ce qui finit sur la feuille, était loin d'être un crayon.
Portant l'objet à ses yeux, elle ne comprit pas tout de suite ce qui était arrivé à ce crayon pour qu'il devienne une pince à cheveux, mais le regard de son père, le teint soudainement pâle de ce dernier, le silence d'une mère médusée, suffirent à lui faire comprendre que c'était elle qui avait fait ça.
L'enfant ne le savait pas encore, mais elle était alchimiste, et ce jour là, son seul cadeau d'anniversaire fut la joie démesurée de son père face à son exploit, son étreinte chaleureux et admiration, et le premier mot doux de ces parents dont elle se souviendra «  princesse » avait-il dit dans un élan de joie. Mais c'était trop tard, le mal était fait.


Les années passent, Moonlight est à nouveau la favorite de son père, depuis ce fameux jour, l'homme ne jure que par sa première née et sa mère méprise ce don qui aurait du revenir à Sunny, elle qui avait déjà si peut de chance ne mérite pas d'être reléguée au second rang au profit de l'héritière de la famille. Si les tensions avec son père s'apaise, Moony n'en oublie pas pour autant sa vie passée à la maison, le mépris que lui témoigne sa mère et sa méprisable soeur. Elle a bien l'intention de montrer qu'elle est la meilleure et elle sait y faire. C'est un an plus tard qu'elle intègre Poudlard avec fierté et hâte de faire ses preuves. L'Alchimie devient rapidement sa matière préférée et l'étrange sentiment que son précepteur inspire accentue son besoin d'être la meilleure. Elle doit impérativement se faire remarquer pour ses talents et devient rapidement première de classe.
Désormais, rien n'est trop beau pour nourrir l'ambition de la jeune fille, caractère de fer, caractériel, méfiante, elle ne se dévoile que lorsqu'elle a quelque chose à la clef. Jamais ses faiblesses n'apparaissent au grand jour et sa beauté angélique inspire – à tord- confiance à ses congénères qu'elle prends plaisir à manipuler à sa guise.




by Lj

Ses quinze ans sont là lorsque son père lui annonce la nouvelle. Moonlight se voit tendre une photo dans un diptyque miniature, interrogatrice, elle questionne son père du regard avant que celui-ci ne lui annonce la nouvelle.
« Voici ton fiancé, Peter Oldfield. Nous en avons longuement discuté avec ta mère et...
Mère me déteste. » Fit-elle d'un ton acide. Observant le jeune homme avec mépris.
«  Ce ne sont que des suppositions, qui plus est, elle sait ses devoirs de femme et d'épouse de famille noble, elle même a été à ta place avant toi et t'as donc cherché un bon parti. Nous sommes tombé d'accord sur lui et nous avons longuement discuté avec la famille, son père m'est proche et par conséquent il n'a pas été difficile de le faire accepter. 
- Il est laid. » Affirma-t-elle.
«  Cela m'est égale, il sera ton époux et le père des futurs héritiers de la fortune Crownd, l'argent de sa famille et le nôtre vous mettrons à la tête d'une des plus grandes fortunes d'Angleterre. 
- Je n'en veux pas père, ne voyez vous pas sa tête? Il n'a aucune prestance, aucun charisme ! A ce demander même si il est un homme ! 
- Ma fille aurait-elle des modèles de références à comparer? »
Elle se tut un instant, oui, elle en avait un, il était légèrement plus âgé qu'elle et était sans doute l'homme envers lequel elle éprouvait le plus d'admiration. Une admiration démesurée qui se transformait lentement en fascination.
« Non... père. » se contenta-t-elle de dire sans pour autant baisser le ton, sa voix restait dure et ferme comme toujours et elle se tenait droite comme une lionne fière et invincible.
«  Vous serez fiancé dans un mois. »
Avalant sa hargne, la jeune femme relativisait doucement, qu'allait-elle faire avec un homme comme lui? Son visage donnait l'impression qu'il craignait le monde, à quoi bon avoir un trouillard quand son objectif est de devenir la meilleure? Elle lui trouverait bien une utilité un jour.

Le jour de leur rencontre vint enfin, agacée plus qu'autre chose, Moonlight avait été poussée par son père à faire bonne figure et s'en venait à se demander si elle ne préférait pas lorsqu'il était le toutou de sa petite soeur. Enfin, face à son fiancé, elle vit les yeux de ce dernier briller d'un air admiratif et son espoir de le voir la mépriser autant qu'elle le détestait s'effondra comme un château de carte sous un coup de vent. Tandis que ce dernier lui pris la main, elle lança un regard assassin à son père, tôt au tard, elle serait assez puissante pour faire ce qu'elle veut.
«  Mademoiselle, sachez que...
Tu la fermes! » lui lança-t-elle violemment alors que ce dernier voulait lui adresser la parole. Subjugué par la violence de la jeune femme, Peter essayait de se rattraper.
«  Je voulais juste.... » mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase que les yeux bleus de Moonlight traversèrent les siens comme des éclaires.
« Soyons claire, t'es pas du tout mon genre, mais vu qu'il le faut.... Fiançons nous ! » lui lança-t-elle avant de s'éclipser comme si de rien était. Un moment gravé à vie dans la mémoire du jeune homme, et dans la sienne.

Aujourd'hui, Moonlight a dix sept ans, considéré comme une fouine, elle n'usurpe pas ce merveilleux surnom qui lui va a ravir. Tout ce qui se passe, elle le sait tôt ou tard par sa faculté déconcertante d'inspirer confiance à autrui. Brillante alchimiste elle attire la jalousie de ses camarades de classe qui la suspecte de tricherie. Mais Moonlight le sait, elle est suffisamment brillante pour ne pas avoir à tricher, et puis, après tout, n'est-ce pas pour attirer son précepteur dans ses filets qu'elle fait inconsciemment tout pour être la meilleure?



Dernière édition par Moonlight S. Crownd le Dim 10 Jan - 11:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seamus Asher

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 12/12/2009
Patronus&Epouvantard : Basilic&Aucun.
Âge&Profession : 80yo&Précepteur d'Alchimie.

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 1:31




Bienveeeeeeenue! <3
Je suis le sha! J'suis contente de te voir ici! What a Face

Je te réserve le personnage! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 2:48

Bienvenue à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès A. Oleivera

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 3:10

Yeah ! Ma petite préférée chez les prédefs ! ^^
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 12:20

Merci à tous !
Citation :

Bienveeeeeeenue! <3
Je suis le sha! J'suis contente de te voir ici! What a Face

Je te réserve le personnage! (:

C'est donc toi qui est sur PRD? Wink
*Première fois que je rencontre quelqu'un d'autre que moi qui prends Zachary en avatar pour Rp, j'uis émue*

Citation :
Yeah ! Ma petite préférée chez les prédefs ! ^^
Bienvenue !

Tu m'étonnes, ce personnage est fantastique °_°
Je commence ma fiche ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Alex Slayers

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 15:35

    Bienvenue a toi. Je surkiff le vava que tu a mis. J'ai toujours l'impression de voir toujours les même photo de Kristen sur les forum mais là j'avoue que c'est de l'inédit et que j'apprécie grandement. Bon courage pour la fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prophecy-l490.forumactif.org/bloc-notes-f10/psycot-book-t
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 15:47

Merci beaucoup !
Je suis tout à fait d'accord avec toi, d'habitude je suis pas du genre à prendre des avatars archi-connu, mais là, le pv était tellement génial que je me suis laissée tenter, donc tant qu'à faire, je voulais continuer dans l'original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seamus Asher

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 12/12/2009
Patronus&Epouvantard : Basilic&amp;Aucun.
Âge&Profession : 80yo&amp;Précepteur d'Alchimie.

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 21:56

Moonlight S. Crownd a écrit:
Merci à tous !
Citation :

Bienveeeeeeenue! <3
Je suis le sha! J'suis contente de te voir ici! What a Face

Je te réserve le personnage! (:

C'est donc toi qui est sur PRD? Wink
*Première fois que je rencontre quelqu'un d'autre que moi qui prends Zachary en avatar pour Rp, j'uis émue*

*roll* Zachary Quinto, quoi.
C'est ZE vilain. 'fin... j'vais pas m'étaler sur ce sujet, ça serait trop long. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Sam 2 Jan - 22:18

C'est surtout Ze homme of my life !

*Je sors terminer la fiche au lieu de dire des sottises X) *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Dim 10 Jan - 0:49

Pardon pour le double poste, mais je pense avoir terminé <3
Dites moi si quelque chose ne convient pas * j'pouvais plus attendre*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abaddon M. Van Hellsing

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2010
Credits : (c)piwii's.
Patronus&Epouvantard : Corbeau&amp;Sa mère.
Âge&Profession : 17&amp;Apprenti alchimiste en fugue.

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Dim 10 Jan - 3:46




Rah, foutu forum, il m'avait pas indiqué ton message! Bref, après lecture - que dis-je, j'ai dévoré - je te souhaite donc la bienvenue parmi nous! C'est tout simplement ce que je recherchais et je trouve le lien mère/moony/sunny bien développé. Bienvenue donc et bon rp! Et bonne chance pour tes partiels de lundi! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight S. Crownd

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   Dim 10 Jan - 12:15

Merci beaucoup <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I assume, i need no introduction /Moony FINI   

Revenir en haut Aller en bas
 
I assume, i need no introduction /Moony FINI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophecy L490. :: Le Magenmagot. :: liste d'émargement. :: guess who?-
Sauter vers: