Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Prophecy L490 ! L'équipe Administrative vous souhaite une bonne année ! N'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets rps ! Cela motivera certains pour venir vous répondre ! Bon jeu !

Partagez | 
 

 james

Aller en bas 
AuteurMessage
William Alex Slayers

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: james    Lun 5 Nov - 17:28

Storyline ...







RACHEL & ALEX

❝ Amérique ❞


Alex est tombé amoureux de Rachel au premier regard. Elle était assise au premier rang entrain d’écrire tranquillement les cours tandis qu’il se trouvait comme toujours au fond de la salle. Quand ses yeux sont tombé sur elle il a tout de suite sue que c’était la femme de sa vie. C’était elle qui lui donnerai un fils et qu’il prendrait pour épouse. Mais Rachel avait un petit ami et sortait peu et Alex était tous sauf recommandable. Pas que c’était quelqu'un de méchant ou cruel, bien au contraire. Seulement le jeune Colt n’était pas très travailleur et il était plutôt marginal et indépendant, n’écoutant que ses propre lois. Puis il a toujours eut tendance a être quelque peu volage en matière de filles durant son adolescence, bien que se soit elles qui venaient à lui sans qu’il ne le cherche. Mais a chaque fois il se lasser vite et finissez par rompre. Peut-être attendez-t-il la bonne tout simplement … Ces détails prit en compte l’avenir du futur couple semblait donc sérieusement compromis. Mais tout comme son père Alex était quelqu’un de têtue et déterminer et il compter bien qu’un jour Rachel soit sienne. Il commença d’abord a tout faire pour lui prouver qu’il valait bien mieux que son petit ami actuel, se trouvant toujours sur sa route pour l’aider. Pas un seul jour ne se passait sans qu’il la croise ou lui soit utile. Partout où elle se rendait il était là. Il s’inscrit au même option qu’elle, au même activité extra scolaire et même durant les temps calme il se trouvait a ses côté. Tant et si bien que le jour où Alex décida qu’il était inutile d’insister et lui rendit sa liberté. Ne la voyant pas de la journée, Rachel ressentit un manque. Elle réalisa alors a quel point elle s’était attaché à lui et qu’en fait elle était tombé amoureuse sans s’en rendre compte. Les deux élèves sortirent alors ensemble mais le père de Rachel ne vit pas cette relation d’un très bon œil, voyant Alex seulement comme un garnement qui pervertissait sa fille et l’écarter du droit chemin. Ils se virent alors en secret jusqu’au jour où Rachel donna rendez vous au jeune Colt devant l’arbre où ils s’étaient donner leurs premier baiser. Elle semblait étrange et lorsqu’il s’approcha pour l’embrasser elle se déroba et s’écarta de lui, froide et distante.

Alex – « Rachel ?! Qu’est-ce qui as ? Que se passe-t-il ? »
Rachel – « Je crois qu’on ne devrais plus se voir… »
Alex – « Pourquoi ? J’ai fait quelque chose de mal ? »
Rachel – « Non non bien sûr que non… tu n’a rien fait, bien sûr que non… c’est juste que je crois que nous deux … je... »
Alex – « Qu’est-ce qui se passe ? »

Elle avait les yeux brillant et semblait à fleur de peau, a deux doigt de pleuré. Lui était inquiet et avait peur de la perdre. Elle semblait être sur le point de rompre et il était perdue. Il ne comprenait pas pourquoi elle semblait d’un coup si effrayer. Que s’était-il passait ? Il posa sa main sur sa bras pour la rassuré et elle se mit alors a grimaçer de douleur. Il fût surpris et ne compris pas sa réaction . Par réflexe il releva la manche de son tee-shirt et aperçut une grosse trace rouge sur son poignet, comme une empreinte de doigt et un énorme bleue a l’endroit où il avait poser sa main.
Alex – « Qu’est-ce que c’est qu'ça ??? »
Rachel – « C’est rien . Laisse moi. »

Elle retira vivement son bras et le replia contre sa poitrine, cachant les marques de son poignet avec son autre main. Alex sentit la colère montait en lui d’un seul coup. Quelqu’un avait oser faire du mal à Rachel et ça il ne le toléré pas. D’autant plus qu’il savait pertinemment de qui il s’agissait : son père !

Alex – « Il t’a frappé c’est ça ??? Ce fumier a osé lever la main sur toi ??? c’est ça ??? »
Rachel – « Non bien sûr que non ce n’est pas ça. C’est rien j’te dit. C’est rien. Va t’en »

Elle poussa le poussa avec énergie tandis qu’il semblait perdue, le cœur au bord des larmes, le regard figer d’horreur.

Alex – « Rachel… Je t’aime… »
Rachel – « Va t’en j’ten supplie va t’en. Je ne veux pas qu’il te fasse du mal alors je t’en supplie va-t’en. VA T’EN !!! »

Elle éclata en sanglots et sans rien dire il se rapprocha d’elle et la prit dans ses bras, les larmes chaudes de Rachel se déversant sur son tee-shirt. Sa main posa derrière le cou de sa bien aimée, Alex maintenait Rachel contre son torse, sa tête poser sur son cœur qui ne battait que pour elle. Elle avait beau lui dire de partir jamais il ne l’abandonnerai car elle était tout pour lui. Les yeux embrumer de larme elle releva le regard vers Alex qui semblait tellement calme et serein que ça l’apaiser.

Rachel – « Je suis enceinte… »






JAMES & SILVER

❝ Amérique ❞



Après avoir appris cette heureuse nouvelle Alex et Rachel se mirent à réfléchir sur leurs projets d’avenir, voulant à tout prix garder l’enfant. James redoutait de décevoir ses parents qu’il aimait et respecter beaucoup trop en leurs annonçant qu’il avait mis enceinte une fille de seulement seize ans alors que lui-même n’en avait que dix huit. De son côté pour Rachel il était hors de question qu’elle reste chez son père alors qu’il voulait qu’elle avorte. Ils décidèrent alors de s’enfuir et ils partirent au Portugal. Le jeune couple ne tarda pas a se marier et fit tout pour qu’on ne retrouve pas leurs traces. Un jour de pleine lune, Rachel finit alors par accoucher dans une banale chambre d’hôpital, seulement aidé par une simple infirmière. Ils eurent un garçon qu'ils appelèrent James. Quelque seconde plus tard vint alors au monde la petite Sylver, car en effet il n'y avait pas un bébé mais deux. Étant à présent une vraie famille, ils continuèrent à se cacher et partirent s’installer dans une petite maison en situé, au cœur de la forêt.

Ce jour là, alors que les jumeaux avaient à peine 8 ans, il faisait un froid glacial dehors. La neige était tombée toute la journée. Jayden tremblait de froid. Le petit garçon n’avait qu’un pauvre pull tout trouée sur lui. Sa mère lui avait mis une couverture, la seule qu’elle avait. Il ne restait pour le lit d’elle et son époux qu’un pauvre drap tout usé mais l’important pour elle était que son enfant se sente aux mieux. Les Colts était pauvre, terriblement pauvre et le froid rentrait de part et d’autre dans la petite maison de bois où ils habitaient, à l’entrée de l’une des grandes forets d’Ecosse. Jayden se frottait les cuisses pour se réchauffer mais le froid était dense.

Alors que la petite famille s’apprêtait à se coucher, quelqu’un frappa à la porte. Il s’agissait d’un voyageur égaré qui leurs demanda l’hospitalité pour la nuit. Ils n’avaient pas grand-chose à lui offrir et ils lui avouèrent honnêtement qu’il aurait sans doute plus chaud dehors, mais l’homme accepta ce qu’on lui donnait, ravie d'échapper à la neige. Le petit garçon se retrouva à partager son lit avec l’inconnu. « Comment tu t’appelle bonhomme ? » « Jayden et vous ? » « Munroe, Munroe Mcgregor. » Il releva son bras, faisant signe à l’enfant de venir se blottir contre lui pour avoir plus chaud. D’après Munroe c’était la moindre des choses puisque Jayden lui prêtait bien gentiment son lit et sa couverture. Bientôt l’enfant s’endormit et la nuit passa… Le lendemain matin, Mr et Mme Colt demandèrent à l’inconnu s’il pouvait veiller sur leur fils – qui dormait encore… - pendant qu’ils s’enfonçaient dans la forêt pour aller couper du bois. Les jours à venir allaient être rudes et ils préféraient être préparés au froid. Mr Mcgregor accepta volontiers.

Malheureusement les heures passèrent et les Colt n’étaient toujours pas revenus… Jayden s’était même réveiller et commençait à s’inquiéter. « On va aller les rejoindre dans la forêt, d’accord ? » dit-il à l’enfant qui acquiesça d’un signe de la tête. Main dans la main, ils marchèrent longtemps avant de tomber sur les corps sans vie des parents de Jayden… Leurs corps inerte étaient lacérés de part et d’autre et la neige était tacher de rouge… L’enfant regardait se spectacle interdit, ne pouvant se retenir de pleuré tandis que Munroe d’un geste de la main le ramena vers lui pour le cacher sous son long manteau et lui évitait cette vision d’horreur. Les pauvres avaient été attaqués par des Chaporouges dont l'île de Sky était envahie. Le pauvre enfant n’avait plus aucune famille… Munroe s'accroupie pour se mettre à la hauteur de l’enfant. « On va retourner à ta maison récupéré mon cheval et je t’emmène chez moi. Tu fais partit des miens désormais. Tu sera Jayden Mcgregor. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prophecy-l490.forumactif.org/bloc-notes-f10/psycot-book-t
 
james
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CBC Radio, James Suckling/Veronique Rivest
» James Suckling quitte le Wine Spectator
» Pauvre James Suckling ;)
» Bordeaux 2010 - Guide d'achat en primeur de James Suckling
» James Bond (Daniel Craig)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophecy L490. :: Le Magenmagot. :: dans mes petits papiers.-
Sauter vers: