Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur Prophecy L490 ! L'équipe Administrative vous souhaite une bonne année ! N'hésitez pas à ouvrir de nouveaux sujets rps ! Cela motivera certains pour venir vous répondre ! Bon jeu !

Partagez | 
 

 Callyl Millehov.

Aller en bas 
AuteurMessage
Callyl N. Millehov

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Credits : maybe tomorrow.
Patronus&Epouvantard : uc
Âge&Profession : uc

MessageSujet: Callyl Millehov.   Mer 6 Jan - 18:51




Callyl Nathanaël, Millehov.
17 ans.
Fugitif.
( lycanthrope recherché pour perversion. )

- attack -

____________________________

Spoiler:
 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

DATE DE NAISSANCE + LIEU :
Le 26 janvier 2044, dans un hôpital miteux de proximité à Cambridge.
ORIGINES GÉOGRAPHIQUES :
Françaises, bien que né en Grande-Bretagne je jeune homme fût conçu par ses parents lors de vacances à Paris.
ORIGINES SOCIALES :
Simple sang-mêlé comme tant d'autres... son père était un sang-pur et sa mère une sang-mêlé ce qui n'en fait pas quelqu'un d'exceptionnel... On y retrouve aussi des parcelles de sang lycanes que lui à transmit sa mère à sa naissance faisant de lui un lycan. Callyl viens d'une famille plutôt aisé, pour ne pas dire riche, mais il a tout perdu depuis la mort de ses parents et sa fuite de poudlard sachant que le ministère de la magie s'est empressé de saisir les comptes bancaires de la famille.
HISTOIRE FAMILIALE :
    -> PÈRE : Lucius Hayden Millehov, Auror qualifié au service du ministère, aurait eu soixante-treize ans en mars. Brillant élève de serdaigle il passa tous ses examens à poudlard avec des mentions plus qu'honorables avant de finir ses études et d'entamer petits boulots sur petits boulots, juste de quoi se faire un peu d'argent pour payer le loyer et manger à sa faim. Trois ans plus tard un poste d'auror se libéra au ministère. Lucius se jeta immédiatement sur le poste qu'il n'eut pas de mal à obtenir grâce à ses notes exemplaires qu'il avait obtenues à l'école de sorcellerie. Les deux années suivantes il monta en tant qu'auror qualifié et son nom commençait à se faire connaître au ministère pour les nombreuses descentes qu'il avait pu effectuer tout au long de sa carrière. Il fût tué pendant la nuit du push de deux-mille onze, touché par un avada.
    -> MÈRE : Irina Elisha McFawell, actuelle Millehov était une brave sorcière brillante qui fît ses études à Beaubâtons sur la demande de ses parents. Petite fille turbulente elle fût renvoyée de l'école pour avoir mis le feu à son dortoir accidentellement ou volontairement... tout dépend des témoignages. Elle finit par déménager en Angleterre pour finir ses études à poudlard. Elle avait commencée à s'assagir avec le temps et obtenu ses diplômes sur le tas comme tout le monde. Tête brulée elle alla se promener un soir de pleine lune et se fit mordre par un lycan. Elle le vivait très bien, appelant sa lycanthropie son " exceptionnel don ". Après quelques années de chômage elle entra en tant que guérisseuse débutante à Sainte-Mangouste ou elle y resta plus de quinze-ans. Elle fût tué deux jours après le push à son domicile, une balle d'argent dans la tête. Callyl découvrit son corps en revenant de poudlard pour les vacances de février.
    -> FRÈRE(S) & SŒUR(S) : Sasha Lyle Millehov est le cadet de la famille du haut de ses quinze-ans. Après une enfance plutôt paisible entre lui et Callyl la situation s'est vite envenimée sachant que le jeune homme n'a pas hérité de la tare qu'est la lycanthropie. Entrant à poudlard à serpentard il commença à détester son frère plus que tout lui disant qu'il n'avait rien d'un frère mais qu'il n'était qu'une erreur de la nature. Sasha entame sa cinquième année à poudlard se fichant royalement de ce qu'a pu devenir Callyl, sachant que pour lui qu'il soit mort ou vivant c'est la même chose. Pour Sasha des monstres hideux n'ont rien à faire sur cette terre, il a de grands projets pour plus tard, il compte réussir à rentrer chez les mangemorts par tous les moyens.
    -> AUTRES : Eileen Rose Millehov est la cousine de Callyl. Ayant un problème de schizophrénie aggravée elle fût internée à sainte-mangouste à l'âge de onze-ans. Depuis le push de deux-mille onze, l'hôpital, enfin l'étage psychiatrique n'est plus surveillé, elle est totalement libre de sortir quand elle le souhaite, ce qu'elle fait souvent, la plupart du temps pour écrire des lettres à Callyl, dont elle doit être la seul à s'inquiéter depuis sa fugue. Elle n'a jamais fini ses études à poudlard, c'est une vagabonde qui a pour seul domicile sa cellule capitonnée de l'hosto. Elle n'a nulle part ou aller malgré qu'elle rêve d'aller retrouver son cousin lycan en fuite.

ÉCOLE FRÉQUENTÉ :
Poudlard. Depuis ses onze-ans jusqu'à qu'une enquête fût ouverte sur lui pour perversion avec Luke Midnight, le ministère découvrit sa lycanthropie et commença à le traquer, il prit la fuite au mois de mars 2060. Il erre depuis tout ce temps.
CURRICULUM VITAE :
Elève. Avant de s'enfuir il avait trouvé un petit boulot de serveur à mi-temps dans un bar miteux de pré-au-lard qui lui rapportait peu d'argent, mais au moins ça lui occupait le temps.
BAGUETTE MAGIQUE :
29.2 centimètres. Bois de roseau. Morceau de ventricule de magyar à pointes. Ventricule prélevé sur un dragon de Bulgarie âgé de plus d'un siècle. Redoutable pour les sortilèges.



APPARENCE ET PROFONDEUR :

PHYSIQUEMENT, ... : Callyl n'est pas le beau gosse par nature, mais faut avouer qu'il n'est pas hideux non plus. Il à ce quelque chose d'inexplicable dans son regard, une attirance invisible. Son père lui avait toujours dit que le meilleur moyen de charmer une femme était de se servir de son regard. Conseil de Callyl ne suivit jamais. Le visage du jeune homme à toujours été plutôt symétrique, et ça depuis sa tendre enfance, quelques traits féminins qu’il avait quand il était jeune mais qui ont disparus avec l’âge. On retrouve cette certaine symétrie au niveau de ses sourcils, fins. Mais néanmoins avec lesquels il arrive toujours à exprimer son humeur sans prononcer la moindre parole. Si il y'a bien une chose dont Callyl n'aurait pas voulu hériter de son père c'est bien ses oreilles qu’il trouve particulièrement encombrantes mais surtout incroyablement voyantes comparé au reste de son visage qui se fait en général plutôt discret. Sa coupe de cheveux ne reflète plus au moins que son caractère. Ses mèches, tombantes sur son front montre un forte envie de vouloir se cacher. Se cacher derrière ses mèches et une manière pour lui d'exprimer une envie de partir, loin, très loin. Fuir de ce monde si cruel. Les lèvres du Millehov ont toujours étés un peu rosés, un rose pâle qui vire souvent au foncé avec le froid de l’hiver et la brise de l’été. Quant de fins sourires viennent à se dessiner sur ses lèvres on peut apercevoir une dentition quasi parfaite, des dents alignées à la suite comme une rangée de soldats mis au garde-à-vous, les uns à côté des autres. Pour arriver à un résultat pareil il a du souffrir le martyr étant plus jeune, portant un de ses " appareils dentaires " moldus affreux qui vous gâche un visage. Heureusement, en rentrant à poudlard il avait disparu. Malgré son statut de jeune lycan Callyl n'est pas quelqu'un de très imposant, ni de très grand. A première vu il ne fait pas penser à un loup, mais plutôt à un petit être fragile et sensible renfermé dans une carapace impénétrable. Du haut de son petit mètre soixante-dix neuf et de ses soixante et onze kilos il à l'air d'un ado plutôt dans la moyenne, ou presque dirons nous. Niveau style vestimentaire ses parents lui ont toujours appris à rester d'une extrême simplicité. Jamais eu de vêtements de marque, pas de chaussures hors de prix. Mais avec le temps il a su rester simple tout en adoptant un style moldu, considéré comme celui le plus courant dans le monde des simples humains. Converses, jeans, t-shirt et veste. Presque toujours les mêmes tenues. Callyl n’à jamais chercher à adopter un style classe, même pas pour les grandes occasions, sachant que de toute façon tout cela ne lui irait pas. Puis avec les jours de pleines lunes, ses vêtements ne restent jamais en bon état. Alors à quoi bon chercher à soigner son look.
CARACTERE : A première vue, Callyl semble être un personnage introverti, presque inaccessible. Ce n'est que les apparences, car il ne l'est pas. L'ex-aiglon est sensible et particulièrement extraverti quand il s'agit de manifester ses émotions. S'il a envie de pleurer, il pleure. S'il a envie de rire, il rigole. C'est dans sa nature. C'est un grand blagueur, il adore faire rire les gens et c'est un peu grâce au rire qu'il arrive à oublier sa condition de lycan, sa condition de monstre de la société. Même si quelquefois il a vraiment un humour de merde. Difficile. C'est le mot qui correspond le mieux quand on essaye de connaître le jeune homme de l'intérieur. Même Callyl ne se connaît pas parfaitement bien, il en vient à se poser des tas de questions sur sa situation actuelle ce qui l'a fait devenir une personne inquiète et prudente de nature. Il ne fait confiance à très peu de personnes et à une sainte-horreur de dévoiler sa vie privée aux autres. C'est bien là son défaut principal. L'ouverture. Il est ouvert de l'extérieur, incroyablement social, un peu trop pour certains qui disent que certaines de ses fréquentations ne sont pas toujours bonnes. Mais de l'intérieur c'est une autre histoire. Jamais il ne vous confira un secret, jamais il ne trahira. Jamais il ne vous dira si quelque chose ne tourne pas rond. Cela pourrait bien finir l'amener à sa propre perte un jour ou l'autre. Malgré tout il adore parler, il trouve que cela occupe le temps quand on a rien à faire, mais il parle toujours de choses de la vie courante, parler de ses histoires de coeur ou de sa vie passée, jamais. Vous pouvez toujours tenter le coup. Callyl ne demande jamais rien à personne, pas d'aide, pas de secours, il préfère toujours tout faire soi-même. Soit disant que c'est mieux fait par soi-même que par les autres. Puis il ne peut pas s'empêcher de critiquer, c'est un peu dans sa nature, depuis tout petit il critique les choses, les oiseaux, les objets, les gens, y'a toujours un truc à dire dessus. Toujours un truc qui déconne et quel que soit ce maudit défaut il arrive toujours à le trouver. Il arrive toujours à piquer là où ça fait mal. Il n'est pas méchant de nature, mais il n'a rien d'un ange. Callyl à une sale tendance à s'énerver pour rien, il aime se battre aussi depuis qu'il est entré à poudlard. C'est un peu son côté lycanthrope qui déteint sur sa parcelle d'humanité. La vie sans baston pour lui c'est plus là vie. C'est à force de bagarre sur bagarre qu'il a développé des traits de caractères importants qui lui servent en tant que lycan et même quand il n'est pas transformé. Il est vif, rapide et il réagit plus vite que la plupart des gens. Mais on attribuera ça à sa lycanthropie. On dit de lui que c'est une sacrée tête brûlée, surtout dans les situations périlleuses. Non. Pas du courage. Plutôt de l'inconscience. Callyl à toujours tout fait à l'instinct, ce qui l'a porté à mal de nombreuses fois. Il a un côté trop sur-protecteur envers ceux à qui il tient, même si ceux là sont peu nombreux, il se fait toujours du mouron pour eux. Le jeune lycan serait prêt à donner sa vie pour sauver un de ses proches. Vaut mieux ses amis que lui. Ce n'est qu'une bête, s'il meurt sa vie de fuyard sera enfin terminée et il n'aura plus peur de mourir tué par une balle d'argent dans la tête comme sa mère. Oui. Une certaine peur perpétuelle l'habite. Celle de mourir, oui, mais celle de mourir dans d'atroces souffrances encore plus. Callyl est souriant et amical quand il le veut bien, mais il peut être tout aussi bien froid et distant dans ses jours les plus sombres, souvent ceux qui surviennent juste après sa transformation. C'est une humeur changeante à laquelle ses amis sont bien obligés de s'habituer. Dernier point, c'est un gros mangeur et non cela ne se voit. Pas sur son visage mais quand on parle de nourriture Callyl s'y connaît. Pas pour la cuisiner non mais pour la manger vous pouvez toujours vous assurer qu'il sera toujours là aux repas à l'heure, c'est un morfale. Il aime surtout tout ce qui est à base de viande, d'ailleurs dans la planque qu'il partage il passe ses journées à sucer des sucettes à la viande qu'il trouve excellentes alors que ses colocataires trouvent cela ignoble. Il ne faut jamais lui voler quelque chose, il n'est pas prêteur et devient très vite rancunier.

DON, PARTICULARITE : C'est un lycan, depuis sa naissance. En effet sa mère était une lycane et son père un humain ce qui fait donc de lui un hybride. Comme tous les lycans ils possèdent leurs pouvoirs respectifs. Aucunes possibilités d'attraper une quelconque maladie, il cicatrise rapidement, il n'est pas affecté par les poisons diverses et variés, il possède une super force, une acuité sensorielle quasi animale, une vision nocturne égale à celle des loups (sachant qu'il voit mieux la nuit que le jour), et une beauté développée pour être attirant. Malgré tous ses pouvoirs nombreux Callyl est très jeune comme lycan et ne maîtrise pas bien ses pouvoirs pour la plupart. Mais son plus grand défaut reste l'argent, il en a peur et le fuit comme la peste, sa mère en est morte et il ne compte pas se laisser prendre de la même manière. Il ne compte pas non plus finir démembrer.



Dernière édition par Callyl N. Millehov le Dim 10 Jan - 0:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callyl N. Millehov

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Credits : maybe tomorrow.
Patronus&Epouvantard : uc
Âge&Profession : uc

MessageSujet: Re: Callyl Millehov.   Mer 6 Jan - 18:51

BIOGRAPHIE :

Les voix crachaient toute leur puissance dans le hall du château. Des postillons, des crachats et autres objets insultants volaient, pour venir finalement s'écraser sur deux jeunes hommes, qui eux, au final n'avait rien demandés. Mais la loi était là, elle était dure, mais c'était la loi. Depuis cette maudite nuit, cette seule nuit où il avait osé s'abandonner à ce Midnight, cette gueule d'amour qu'on a envie de détester. Ne pouvant s'empêcher de faire passer le message qu'il avait enfin réussi à mettre dans ses draps le jeune Millehov était comme un défi qu'il avait enfin réussi. Et il ne fût pas longtemps pour que l'information passe de bouche à oreille, d'élèves à parents et de parents à membres du ministère. Callyl s'en voulait, mais c'était trop tard. Ce qui était fait resterait fait et il serait impossible de le défaire. Une enquête fût ouverte pour perversion et on finit par découvrir la vraie nature de Callyl. Un lycan. Pour lui c'était la fin, Luke aurait peut-être une chance de s'en sortir mais le jeune homme écoperait de la peine capitale en termes correctes pour ne pas dire la mort.

Callyl descendait les marches, tant bien que mal, ses pieds glissants sur le sol lourdement. Il était suivi de près par Luke à qui il jetait des regards assassins. Il lui en voulait. S'il avait fini par fermer sa gueule rien de tout ça ne serait en train de se produire. Ses poignets étaient solidement attachés grâce à des chaînes. Aussi barbare que rudimentaire mais Callyl ne pourrait pas se libérer. Aucune envie de s'enfuir prônait en lui de toute façon. S'il essayait il savait d'hors et déjà qu'il se retrouverait sur le sol avec une balle d'argent dans le dos. Attaché de cette manière il se sentait impuissant. Luke n'était pas attaché lui. Bon, après tout ce n'était pas un lycan. Callyl paraissait plus dangereux du point de vue du ministère. Une foule s'était assemblé autour des deux prisonniers, principalement constitués de sang-pur, de quelques sang-mêlés plus en retrait, les sang de bourbes n'étaient même pas là. Les jurons fusaient, les objets tranchants aussi. Le jeune homme avait réussi un couteau dans l'épaule droite et aucun homme du cordon de sécurité avait empêché que cela ne se produise. Le couteau remuait dans la plaie à sa guise, tirant des grimaces de douleur sur le visage de Callyl. Luke, lui, n'avait quasiment rien. Tous se jetait sur le pauvre aiglon. L'insultant de toutes parts, sachant toucher là où ça fait mal. Même ceux qu'il pensait être ses amis s'y mettaient. La pire des déceptions pour le jeune homme de se faire trahir. Ils arrivèrent tous les deux dans le grand hall ou tout poudlard s'était réuni pour vivre ce moment si jouissif pour les sang-pur. C'était un peu comme une exécution sur une place publique, sans jugement. Une atmosphère presque festive régnait parmi les élèves, seul une bulle de désolation semblait englober les deux accusés. Ils descendirent les dernières marches, non sans mal par Callyl qui se laissait presque traîner à présent. Trois hommes, deux mangemorts, un les bras croisés l'autre les mains dans ses poches abordant un sourire malsain à l'approche du lycan. Le dernier homme, placé au centre de la grande porte, petit, trapu tenait dans ses mains un papier, cacheté par le tampon du ministère. Il rompt le fil doré collé dans la cire rouge bordeaux avant de déplier le morceau de papier s'éclaircissant la voix. L'assemblée se tût, seule la pluie battante qui faisait rage dehors venait briser de silence.

« Suite à une enquête menée sur les personnes de Luke Midnight et de Callyl Millehov, des preuves ont été trouvées prouvant que les deux individus sus-nommés ont commis un délit de perversion qui sera durement puni par les lois imposées par Monsieur le Ministre Jefferson Grave. Après une enquête plus poussé sur Mr. Millehov il a été découvert que celui-ci était un lycanthrope non-déclaré sur le registre des " créatures & monstres à éradiquer ". Trahissant l'article sept des lois Impérieuses, interdisant les loups-garous et les vampires de séjour en Angleterre, cet être contre-nature écopera de la peine maximale à la prison d'azkaban ou d'une peine capitale sans être juger. » Il effectue une pause et range le papier dans sa poche de veste. « Contrairement à Mr Midnight qui passera devant une commission qui jugera son cas et écoperas d'une peine qui pourra varier de deux à cinq ans. Par mandat ministériel vous êtes désormais en état d'arrestation. Ce mandat prend effet immédiatement. Emmenez-les. »

Callyl soupire bruyamment. A quoi cela sert-il? Ils ont déjà subi assez d'humiliations comme ça. Le silence ce brise délicatement alors que l'orage à l'extérieur éclate. On le pousse. Sa y'est c'est le moment de partir. Le cortège avance délicatement, trop lentement. Mais le plan ne se passe pas comme il faut. Il ne se passe jamais comme il faudrait. Des cris, des fracas se distinguent du reste et tout cela se rapproche dangereusement. Il tourne la tête et se retrouve nez à nez devant une baguette. Un garçon aux yeux perçants comme ceux d'un dragon, au regard mauvais le pointe. Callyl se laisse tomber en arrière pour seule réaction et l'avada n'est pas long à partir. Il tombe sur le sol. Le sortilège le suit. Son regard se rempli d'un vert opale. Il est si proche, il le sent. Si froid, si tranchant. Il frôle son cou. Deux centimètres de plus et s'en était définitivement terminée pour lui. Tout bascule, la foule s'embrase. Droite, Gauche. Des pieds, des mains. Il se fait piétiner par les élèves affolés, il se protège de ses mains liées, mais son visage et déjà en sang. La silhouette d'un homme en noir viens s'effondrer sur lui mais il arrive à l'éviter de justesse et il entreprend de se relever, c'est sa seule chance.

Après un repérage rapide il arrive à repérer son mangemort qui veillait si gentiment sur lui. Il n'y va pas pour le remercier, juste pour récupérer sa baguette qui pourrait bien lui sauver la vie. Arrivant à sa hauteur il lève ses poignets liés et le frappe sur le crâne, l'ouvrant jusqu'au sang. Il s'écroule au pied de Callyl et le jeune homme se laisse tomber cherchant désespérément sa baguette qu'il fini par trouver dans la poche intérieure. Et là tout va si vite. « Callyl! Bouge ton gros cul de lycan! » Il grimace. Il connaît bien cette voix désagréable. Se retournant il aperçoit son jeune amant à l'autre bout qui se dirige vers le parc. Callyl l'imite. Il court moins vite que Luke mais il essaye de tenir le rythme. Les sorts fusent le long de sa tête il essaye de les éviter au mieux à l'air de contre-sorts ou juste en slalomant - entre temps il s'est libéré les poignets - car s'il s'en prend un seul c'est terminé. Il observe Luke devant lui, ses pieds le font atrocement souffrir comme son épaule même si la plaie s'est résorbée. Son compagnon fugitif arrive à la lisière du parc, il a distancé Callyl qui se trouve plus loin. Le jeune homme qui court toujours sait que rien ne retient Luke ici mais que s'il part c'est fini pour le lycan car à toujours eu un certain mal à transplaner. Mais pourtant il attend, il reste là et il observe Callyl d'un air inquiet. Il arrive à sa hauteur et Luke tend son bras et il attrape sans réfléchir. « T'es vraiment trop lent! » Il esquive un sourire, Luke l'a toujours fait rire même dans les pires situations. L'aiglon ferme les yeux et les deux hommes disparaissent dans un crac sonore.


Dernière édition par Callyl N. Millehov le Dim 10 Jan - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abaddon M. Van Hellsing

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/01/2010
Credits : (c)piwii's.
Patronus&Epouvantard : Corbeau&Sa mère.
Âge&Profession : 17&Apprenti alchimiste en fugue.

MessageSujet: Re: Callyl Millehov.   Mer 13 Jan - 18:21




Eh hop!
Je valide ta fugitivité (héhé) et ta lycanthropie! Welcome! (;

_________________

    Même douloureuse, démente, épuisante, triste à se tuer, cette vie reste une vie d'exception; je ne l'échangerais pas contre la vie des gens à qui il n'est jamais rien arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Callyl Millehov.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Callyl Millehov.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophecy L490. :: Le Magenmagot. :: liste d'émargement. :: guess who?-
Sauter vers: